Poussette, Casseroles et Sacs à Dos

La vie d'une famille nombreuse ordinaire à la recherche du mieux vivre ensemble

Quand le paraguay était un fruit…

Alors que l’itinéraire était enfin arrêté, les avions réservés, les visas en commande (non, pas encore en fait….) notre premier contretemps… imprévu… ou plutôt, notre première opportunité est venue frapper à notre porte.

C’est sans doute pour nous rappeler qu’un tour du monde doit être tout sauf cadenassé… petit rappel à l’ordre pour Fleur et sa manie pressante de tout organiser, planifier (trop) longtemps à l’avance…

Enfin bref,  selon les plans initiaux, notre voyage commençait par l’Argentine, pour rendre visite à Manon, la marraine de Nina, qui devait y séjourner un an.

Et puis là …paf…plus d’Argentine… mais LE PARAGAY.
C’est où le Paraguay? A part cette vague idée d’un fruit juteux à la saison estivale, on ne peut pas dire que nous en savions beaucoup plus… Mais bon, ce ne sont pas les 1351 km qui séparent Buenos Aires d’Asunción qui vont nous faire peur! Donc c’est décidé nous irons au Paraguay…

Hum hum…

Première difficulté, trouver un guide, on a en effet rapidement compris que ce n’était pas le pays le plus touristique du monde…

« L’inconnu, le dépaysement, la surprise.

On vient généralement au Paraguay par pure curiosité, suite aux conseils d’un proche qui a attiré votre attention sur ce pays mystérieux, en vous parlant avec passion de la gentillesse de la population ou de ses paysages sauvages. C’est cet inconnu qui attire les voyageurs, le désir de sortir des sentiers battus et de « découvrir » des paysages, une population et un mode de vie, loin des images classiques de l’Amérique latine. Et les surprises sont nombreuses, le première étant d’avoir trouvé un guide sur le Paraguay » Petit Futé 2012.

Le ton est donné, la curiosité à son comble… à nous le Paraguay!!!

Pour voir la mise à jour de l’itinéraire animé, cliquez ici.

« »

© 2017 Poussette, Casseroles et Sacs à Dos. Theme by Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :