Poussette, Casseroles et Sacs à Dos

La vie d'une famille nombreuse ordinaire à la recherche du mieux vivre ensemble

Mendoza, la magnifique bourgeoise

C’est après un voyage éreintant en bus que nous sommes arrivés à Mendoza. Les 22 heures de trajet nous ont permis de toucher du doigt une Argentine pauvre où les laissés-pour-compte vivent dans des abris de fortune sans électricité. Il faut avouer qu’avec plus de 6 heures de retard, on a le temps de regarder par la fenêtre 😉

Parc San MartínEffectivement, en Argentine, 40% de la population vit avec moins de 6 euros par jour et l’allocation de chômage est de 100 euros par mois.

Banco Hipotecario NacionalDans ce contexte, la transition à notre arrivée est d’autant plus forte que Mendoza est une ville particulièrement bourgeoise. Quatrième ville du pays, elle s’étend dans une région magnifique entre montagnes et vignobles, et ses atouts sont nombreux.

Ravagée par un tremblement de terre en 1861, la ville a été reconstruite de façon très aérée, bâtiments bas et platanes bordant de larges trottoirs. Un savant système d’irrigation arrose ces arbres qui aujourd’hui encore assurent la stabilité du sol en cas de séismes.

 

Parc San MartinSi on dit de Buenos Aires qu’elle est la ville la plus européenne d’Amérique du Sud, c’est, à nos yeux, encore plus vrai pour Mendoza!

Bodega Lopez à Maipu

Et avouons-le, même si nous sommes avides de découvertes et de nouveaux horizons, ce n’est pas mécontents que nous passerons cette semaine plus calmement, entre balades (wouah enfin des trottoirs accessibles en poussette) et bons restos (wouah, du papier dans les toilettes)…

Visite du centre et de ses places à thème: Italie, Espagne, Chili (Matéo vous les présentera ;)) mais aussi visite très sympa d’une bodega à Maïpu, avec à la clé, s’il vous plaît, une petite dégustation…

AconcaguaMais Mendoza c’est aussi sa superbe route n°7 qui mène au Chili et au parc provincial de l’Aconcagua, dont le sommet domine l’Amérique avec ses 6194 m. Pour nous, la visite se limitera à quelques kilomètres au pied, mais quand même à 3000 m d’altitude (on vous promet, sans les enfants, on serait bien montés, mais là, c’était un peu… froid ;))

Fête des vendanges dans le parc San MartínLa visite nous aura quand même pris 4 heures de route, un site exceptionnel, ça se mérite!

Pour finir ce séjour, que demander de plus qu’une “petite” fête dans le parc Saint-Martin. Avec concerts, barbecues, stands d’artisanats… Cerise sur le gâteau pour clôturer ce magnifique voyage à travers l’Argentine.

Direction le chili…

« »

© 2017 Poussette, Casseroles et Sacs à Dos. Theme by Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :