Poussette, Casseroles et Sacs à Dos

La vie d'une famille nombreuse ordinaire à la recherche du mieux vivre ensemble

Buenos Aires, la ville aux multiples visages: suite et fin de la visite

Cementerio de la RecoletaLa suite de la visite de Buenos Aires n’a fait finalement que renforcer nos premières impressions. C’est définitivement une ville qui possède de nombreuses facettes très différentes. Des quartiers magnifiques où les boutiques de luxe se succèdent dans des bâtiments de style hausmanien, particulièrement dans le quartier de Recoleta, où nous avons aussi visité un cimetière très impressionnant.

Puerto MaderoPuerto MaderoNotre plus grand coup de cœur reste le quartier de Puerto Madero, le long des anciens quais, avec la surprenante réserve écologique juste derrière.

Par contre, il suffit à peine de traverser deux rues pour parfois faire un bond dans le temps; trottoirs défoncés (impraticables en poussette), bâtiments coloniaux non rénovés en décrépitude totale. La fracture entre ces quartiers est immense, c’est certes le cas dans toutes les grandes métropoles, mais ce qui est frappant ici, c’est le changement soudain entre ces différents lieux. Fracture sociale évidemment aussi, entre ceux qui suivent le train de “l’avancée” économique et qui peuvent se permettre de s’acheter les nouveaux appartements hors de prix, et les autres, tous les laissés pour compte qui ne trouvent pas de place dans cette ville.

Reserva NaturalReserva NaturalLe week-end, c’est impressionnant de voir à quel point le mircocentro est “mort”; terminé le ballet infernal des pots d’échappements, mais terminés aussi les restos ouverts… Les Porteños fuient le centre-ville vers tous les parcs et les zones plus ou moins vertes où s’installent pour deux jours, stands de confiseries, de boissons… à la recherche, sans aucun doute, d’un peu d’air frais.

Finalement, nous avions lu pas mal de choses négatives sur la capitale d’Argentine et effectivement, si on n’est pas prêt à marcher des kilomètres, la perception peut en être négative. Le bruit, la circulation intense où le piéton est sans aucun doute le dernier dans la liste des prioritaires peuvent également rendre la ville assez fatiguante. Nous n’avons pas ressenti d’insécurité particulière mais avons privilégié un peu de bon sens, juste comme nous le faisons dans toutes les grandes villes!

Ministère de l'enseignementRestent dans nos esprits de magnifiques lieux mais aussi des gens très gentils, sourtout quand on a des enfants ; clin d’oeil particulier aux gens dans le métro qui vous cèdent tous leur place parce que vous êtes avec des enfants, mais aussi aux chauffeurs de taxis pour la plupart désireux de partager avec vous quelques opinions et informations utiles sur leur ville.

« »

© 2017 Poussette, Casseroles et Sacs à Dos. Theme by Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :