Poussette, Casseroles et Sacs à Dos

La vie d'une famille nombreuse ordinaire à la recherche du mieux vivre ensemble

Bilan sur 4 mois de voyage avec de jeunes enfants

Voyager au long court comme nous le faisons depuis quatre mois c’est passer par tout un tas de sentiments parfois très extrêmes, entre grand bonheur, découvertes, étonnement, amusement… mais aussi ras-le-bol, coups de mou et déceptions parfois…

Soyons honnêtes, le manque de repères est bien souvent plus déstabilisant pour l’adulte que pour l’enfant. Ils ont une capacité d’adaptation bien plus élevée que ce que beaucoup pourrait penser… Cela n’empêche pas qu’il faut en tant qu’adulte développer quelques compétences pour voyager avec 3 jeunes enfants. Entre éducateur, pédagogue, amuseur, conteur, bricoleur, réconfortant et âne à l’occasion… La seule chose qui finalement est difficile c’est le non stop, et il faut bien l’avouer, on a souvent l’impression de ne pas avoir une minute à nous. Et puis, ils n’ont (forcément) pas les mêmes envies que nous: la superbe visite du temple x les emballera probablement moins que la plaine de jeux de coin…

Malgré tout, on peut le dire (avec un peu de patience et parfois d’imagination;)) c’est facile de voyager avec des enfants!

Les logements:

Nous sommes particulièrement étonnés de constater avec quelle facilité nos petits loups s’approprient de nouveaux lieux. Jamais aucuns commentaires, jamais en 4 mois un seul n’a demandé sa chambre ou ses affaires. Aujourd’hui, Nina a 2 ans et quand nous lui demandons où est sa chambre, quel que soit l’endroit, elle nous montre le lit où elle dort. Finalement dans les endroits un peu moins « top » ce sont eux qui s’adaptent le plus facilement 😉

La sécurité:

Qu’on se le dise, le monde est bien plus « safe » que les médias ne nous le laissent entendre. Bien sûr, nous avons privilégié certains pays plutôt que d’autres. Mais, jamais nous n’avons rencontré le moindre souci. Les gens aiment les enfants et partout où nous sommes passés, on parle bien plus volontiers avec eux que dans nos pays occidentaux.

L’alimentation:

Nous avons toujours habitué nos enfants à manger de tout et franchement ce point n’a jamais été un vrai problème. Si ce n’est pour nous, parents, car force est de constater qu’il n’est pas toujours facile de manger équilibré, les légumes se faisant rares dans certaines régions… Mais ce n’est pas vraiment un problème pour eux;)

La scolarité:

Seul Matéo est à l’heure actuelle en obligation scolaire. Nous sommes partis avec tous ses cours scannés, alternant des exercices réalisés sur l’iPad et d’autres dans un petit cahier. Pas d’encombrement inutile donc… Dans l’absolu, nous travaillons avec lui 2h par jour, sauf quand nous sommes en déplacement, ou que nous avons des activités à la journée. Pas de rythme de we ou de vacances pour nous, c’est plutôt quand on peut, au mieux. C’est un point pas toujours facile à gérer, parfois source de quelques tensions. Ben oui à chacun son boulot… 😉 et sur ce point, et lui et nous, nous nous réjouissons qu’il retrouve les bancs de l’école.

La santé:

Les latitudes que nous avons traversées sont bien plus clémentes que chez nous et cela nous a évité toutes sortes de désagrément, rhumes, bronchites, angines… Pour le reste un peu de bon sens, pas d’eau du robinet et une bonne hygiène nous a permis de n’avoir aucun souci en 4 mois. Même point de vue alimentaire, un Enterol de temps en temps, mais jamais rien de grave, ni de perturbant pour le voyage.

Les amis, la famille:

Depuis le début du projet, nous parlons aux enfants du retour. C’est quelque chose qu’ils ont bien intégré et ils savent qu’à leur retour ils retrouveront la famille, les amis. Mais à l’heure des nouvelles technologies, on est loin sans être vraiment loin. Chaque semaine, nous contactons les amis, la famille et avec FaceTime, Skype et compagnie, même les plus petits y trouvent leur compte. Et puis, pris dans le tourbillon du voyage, le temps passe si vite!

A une heure où l’intolérance gagne du terrain, nous tenterons chaque jour de faire de nos enfants des citoyens du monde. Alors n’hésitez plus, lancez-vous, faites découvrir le monde à vos enfants!

« »

© 2017 Poussette, Casseroles et Sacs à Dos. Theme by Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :